ADEME Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie

L'ADEME en Bretagne

Déchets

Exemples à suivre

Prévention des déchets dans les campings

Privé, municipale, à la ferme, la gestion des déchets dans un camping reste complexe et de plus en plus couteuse. Depuis 4 ans, en partenariat avec leurs collectivités, la Maison du Tourisme « Baie de Morlaix Monts d’Arrée » et le Pays touristique de Fougères accompagnent les responsables de campings dans les écogestes de la gestion des déchets. Ils apportent des conseils techniques, de la formation aux saisonniers, des équipements de tri ou de compostage et des outils de sensibilisation.

Les outils de la sensibilisation dans les campings : les écogestes de la gestion des déchets (PDF - 619.1Ko)

Consultez les fiches Exemples à suivre

Suppression des sacs plastiques à usage unique

Les sacs de caisse à usage unique en plastique d’une épaisseur inférieure à 50 microns, qu’ils soient gratuits ou payants, sont tous interdits depuis le 1er juillet 2016 (y compris les sacs biodégradables). Tous les commerces sont concernés, aussi bien les supermarchés que les marchés en plein air ou les commerces de proximité : boulangerie, épicerie, pharmacie, station-service… mais également les manifestations ou professionnels du tourisme.

À partir du 1er janvier 2017, l’interdiction est étendue :

• aux sacs en matières plastiques à usage unique non compostables, destinés à l’emballage de marchandises au point de vente autres que les sacs de caisse, notamment les sacs distribués en rayon ;

aux emballages plastiques non biodégradables et non compostables, pour l’envoi de la presse et de la publicité (mise sous blister).

En 2020, ce sera au tour de la vaisselle jetable en plastique (gobelets, verres et assiettes jetables) d’être interdite, sauf si elle est compostable en compostage domestique et constituée de matières biosourcées.

L’ADEME propose aux commerçants des outils pour sensibiliser leur clientèle.

L’affiche ADEME (PDF - 579.4Ko)

La fiche de la CCI « Fin des sacs en plastique à usage unique dans les commerces » (PDF - 2.3Mo)

La présentation du décret (PDF - 799.2Ko).

Répar'Acteurs pour les artisans de la réparation

Pour valoriser les artisans de la réparation, la Chambre régionale de métiers et de l’artisanat de Bretagne a lancé en 2015 la marque « Répar’Acteurs ». Elle s’adresse à l’ensemble des réparateurs tous secteurs confondus.

Les professionnels de la réparation existent. Ils sont cordonniers, horlogers, réparateurs d’électroménagers, de cycles, de matériels informatiques ou encore couturières… Leur métier est de donner une deuxième vie à des objets cassés ou de les transformer pour les réemployer dans une nouvelle fonction ou pour un nouvel usage. Grâce à leur savoir-faire, ces artisans apportent un service de proximité, créateur d’emplois locaux. Il s’agit également d’encourager les consommateurs à faire réparer des objets qui peuvent l’être, au lieu de les jeter.

Consultez l’annuaire des Répar’Acteurs

Pré-diagnostic gratuit avec les chambres consulaires

Le réseau des Chambres de commerce et d’industrie (CCI) et des Chambres de métiers et de l’artisanat (CMA) propose la réalisation de pré-diagnostic « Déchet » en entreprise. L’objectif est d’identifier les différents types de déchet générés par l’entreprise et organisez leur gestion au quotidien grâce au dispositif.

Avec ce dispositif, votre conseiller propose de :

  • caractériser et évaluer les flux de déchets que vous générez ;
  • analyser les pratiques de tri, de stockage et de gestion sur site ;
  • réaliser un état des lieux des aspects réglementaires et financiers de la gestion des déchets ;
  • bénéficier de préconisations d’actions d’amélioration.

Consultez les actualités de la CCI Bretagne

Consultez les actualités de la CMA Bretagne