ADEME Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie

L'ADEME en Bretagne

Production et conso durable

Contexte régional

En Bretagne comme partout ailleurs, les entreprises, dont celles du monde agricole, doivent répondre à une équation complexe : comment développer leur activité, génératrice de croissance économique et d’emplois, tout en prenant en compte les enjeux environnementaux ? Différentes opportunités existent à court, moyen ou long terme.

La Bretagne est l’une des rares régions françaises à avoir continué à créer des emplois ces dix dernières années. Si de grands groupes français et étrangers sont implantés en Bretagne, l’économie régionale est caractérisée par un tissu dense de petites et moyennes entreprises (PME). En Bretagne, les secteurs phares sont :

  • l’agriculture et l’agroalimentaire ;
  • l’automobile autour de PSA ;
  • la construction navale par tradition et le machinisme agricole ;
  • l’électronique, les télécoms et les Technologies de l’information et de la communication (TIC) ;
  • le tourisme ;
  • le secteur tertiaire des services ;
  • l’économie numérique ;
  • les énergies marines renouvelables ;
  • le commerce, notamment avec les grandes et moyennes surfaces généralistes (supermarchés, hypermarchés…) ;
  • l’événementiel culturel.

Dans le contexte du déploiement de la transition écologique et énergétique, les dirigeants d’entreprise doivent tenir compte des équilibres entre les enjeux économiques, sociaux et environnementaux.

L’ADEME se mobilise pour accompagner les professionnels à investir, à modifier les pratiques, et de façon général à massifier les solutions existantes. C’est notamment le cas pour les acteurs de l’industrie, de l’agriculture, du commerce et du tourisme en Bretagne.

Plusieurs expérimentations récentes au niveau national ont mis en lumière l’intérêt économique et environnemental de démarches de « chasse aux gaspillages » et d’économies de matières. Au vu de leurs réussites, l’ADEME Bretagne renforce son action auprès des entreprises bretonnes et dans le cadre de son partenariat avec les chambres consulaires.

Pré-diagnostic « Optimisation des flux » avec les chambres consulaires

L’ADEME déploie un outil de « chasse aux gaspi » dans les entreprises : le pré-diagnostic « Optimisation des flux ». Il permet à l’entreprise de réaliser des économies à court terme grâce à la réduction des consommations matières, eau et énergie, la réduction, le tri et la valorisation des déchets et la récupération de l’énergie et de l’eau. Dans la cadre du partenariat établi avec l’ADEME, le réseau des Chambres de commerce et d’industrie (CCI) et des Chambres de métiers et de l’artisanat (CMA) propose aux entreprises la réalisation de pré-diagnostic « Optimisation des flux ». 

Ce pré-diagnostic gratuit vise à démontrer aux PME bretonnes, le caractère « rentable » des actions énergie-matières envisagées.

Consultez les actualités de la CCI Bretagne

Consultez les actualités de la CMA Bretagne