ADEME Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie

L'ADEME en Bretagne

Transports

Charte et label Objectif CO2

Contexte régional

Dans un contexte mondial d’augmentation de la demande de pétrole et des prix des produits pétroliers, le budget « Carburant » des entreprises de transport routier pèse de plus en plus lourd.

Pour le Transport routier de marchandises (TRM), il n’est pas toujours possible de transférer le fret vers d’autres modes de transport (transport combiné rail/route ou cabotage maritime) : le transport régional ou vers les régions limitrophes ne le permet pas et il est encore difficile de mutualiser le fret.

Le Transport routier de voyageurs (TRV) répond quant à lui le plus souvent à une nécessité de service public, délégué par les collectivités aux entreprises.
Pour diminuer leurs consommations de carburant, les entreprises disposent de nombreux leviers d’actions techniques (véhicules, carburant), organisationnels (organisation des flux de transports) et comportementaux (conducteurs). Ces actions contribuent alors à la baisse de leurs émissions de CO2, bénéfiques pour l’image des entreprises de transport.

Depuis le 1er octobre 2013, les entreprises de transport routier de marchandises et de voyageurs doivent informer le bénéficiaire d’une prestation de transport de la quantité de CO2 émise par le ou les modes de transports utilisés.

Au-delà de cette obligation, les entreprises peuvent s’engager dans une démarche volontaire de réduction de leurs émissions de CO2. L’ADEME et la DREAL accompagnent les entreprises dans ces démarches, vers la signature d’une Charte Objectif CO2.

En Bretagne fin 2014, 85 entreprises se sont engagées dans cette démarche. Cela représente environ 6 000 conducteurs et 7 000 véhicules.

Action régionale

La démarche Objectif CO2 offre aux entreprises un cadre méthodologique (fiches actions, outil de suivi) et une reconnaissance de leur engagement en faveur du développement durable.

Elle s’adresse aux entreprises de transport routier de marchandises exerçant une activité en compte propre ou pour compte d’autrui pour l’ensemble des véhicules dont le Poids total autorisé en charge (PTAC) est supérieur ou égal à 3,5 tonnes utilisant des flottes de véhicules de transport léger pour compte d’autrui.
Elle s’adresse également aux entreprises de transport routier de voyageurs (transports urbains et interurbains).

Début 2014, 75 entreprises ou groupes de transport ont signé cette charte en Bretagne, engageant ainsi près de 7 000 conducteurs et 6 500 véhicules dans la démarche.