ADEME Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie

L'ADEME en Bretagne

Partenariats

Programmes

Pacte électrique breton

Le constat de la fragilité électrique structurelle de la Bretagne a été partagé en 2010 dans le cadre de la Conférence bretonne de l’énergie et a conduit à l’élaboration d’une stratégie et d’un plan d’action, le Pacte électrique breton, signé le 14 décembre de cette même année entre l’État, le Conseil régional, l’ADEME, l’Agence nationale pour l’amélioration de l’habitat (Anah) et le Réseau de transport d’électricité (RTE).

Ce Pacte électrique vise à apporter une réponse durable au défi de l’approvisionnement électrique de la Bretagne et repose pour cela sur trois piliers indissociables : la maîtrise de la demande en électricité, le développement des énergies renouvelables électriques et la sécurisation de l’approvisionnement électrique.

Site Plan éco-énergie Bretagne

Contrat de plan État-Région (CPER)

En application du Contrat de plan État-Région (CPER) pour 2015-2020, la Région, l’ADEME et l’État s’inscrivent dans une démarche partenariale pour amplifier les actions de lutte contre le changement climatique, de développement de l’économie circulaire ainsi que de protection de l’environnement et de développement durable en cohérence avec la loi de transition énergétique pour une croissance verte.

Au sein de ce partenariat, la rénovation énergétique du bâtiment est une priorité, en cohérence avec les objectifs du Plan de rénovation énergétique de l’habitat (PREH) et du Plan bâtiment durable régional. Il s’agira notamment de développer des projets de plateformes intégrant le conseil-info-énergie et la formation des professionnels de la construction.

Par ailleurs, les objectifs du Schéma régional climat, air et énergie (SRCAE) et du Plan climat énergie régional demeurent les lignes directrices des investissements sur les énergies renouvelables (en priorité thermiques).

À travers une démarche d’économie circulaire, ce partenariat entend également promouvoir l’accompagnement des acteurs bretons vers de nouvelles formes d’économies respectueuses des ressources et générant des impacts positifs sur les milieux naturels et l’environnement (filières de recyclage, écologie industrielle, écoconception, mise en place de programmes locaux de prévention sur les déchets…).

Plan biogaz

En matière de méthanisation et de biogaz, les enjeux des régions de l’ouest sont proches. L’ADEME et les régions Bretagne et Pays de la Loire ont donc décidé dès 2007 de financer un programme de développement de la méthanisation dans l’ouest appelé « Plan biogaz Bretagne-Pays de Loire ». Il est animé par l’Association d’initiatives locales pour l’énergie et l’environnement (AILE). Ce plan vise l’émergence de projets de méthanisation à la ferme ou multipartenariale en codigestion, insérés dans leur territoire.

Plan biogaz

Plan bois énergie

L’ADEME Bretagne, le Conseil régional de Bretagne et les quatre départements bretons ont lancé, en octobre 2015, le 4e Plan bois énergie Bretagne, mis en place pour accompagner le développement du bois énergie en Bretagne. Depuis 2002, l’association AILE anime ce plan bois énergie et accompagne les porteurs de projets.

Plan bois énergie

Programme éco-énergie lait

Le Programme éco-énergie lait, soutenu par l’ADEME Bretagne et animé par le GIE élevages de Bretagne, accompagne les producteurs de lait bretons dans leurs démarches de maîtrise des consommations électriques au niveau du bloc traite. Depuis la mise en place du programme fin 2009, ce sont 2 553 élevages qui se sont inscrits dans le dispositif du programme « éco énergie lait », dont 2 079 pour un pré-refroidisseur et 474 pour un récupérateur de chaleur, soit déjà près de 21,4 % des élevages laitiers bretons (chiffres à juin 2016).

Programme éco-énergie lait