Territoire économe en ressources

L’appel à projets « Territoire économe en ressources » vise à développer les démarches territoriales en faveur de l’économie circulaire (PDF - 843.6 Ko) et renforcer la cohérence des politiques publiques.

Cet appel à projets à destination des collectivités locales a pour objectif d’accompagner, sur une durée maximale de 4 ans, les collectivités souhaitant s’engager dans une politique d’économie circulaire et de gestion raisonnée des ressources sur leur territoire :

  • une première période d’études, dite de « préfiguration », de maximum 1 an ;
  • une période opérationnelle d’« actions » de 3 ans.

L’appel à projets insiste sur le lien à construire avec les autres politiques territoriales, notamment « développement économique », « aménagement », « énergie-climat » dans le cadre des politiques du Plan climat-air-énergie territorial (PCAET), « tourisme » : la diffusion de l’économie circulaire dans chacune des compétences des collectivités peut être sans limite.

Une bonne gouvernance et un pilotage de projets solides sont, entre autres, des facteurs de succès essentiels. De même, les candidatures doivent aborder une approche spécifique « ressource ». Le candidat doit en effet définir au moins une ressource phare sur laquelle sera menée une réflexion « d’économie circulaire » complète (de l’approvisionnement à la valorisation, en passant par la prévention) durant les 3 ans de plan d’action.

Les grands objectifs de cet appel à projets :

  • le développement de la consommation raisonnée de nos ressources, en vue de produire moins de déchets sur les territoires, consommer plus local et plus responsable ;
  • l’augmentation de la valorisation matière et organique et la création de boucles locales pour renforcer les territoires et leur attractivité ;
  • la diminution de l’élimination des déchets sans valorisation.

Fin 2018, l’appel à projets touche près de 800 000 habitants en Bretagne soit 25 % de la population.

2019 s’inscrit dans la continuité en vue d’accompagner de nouveaux territoires dans cette démarche.