Solaire thermique

Applications et performances

Les principales applications sont la production d’eau chaude sanitaire (pour l’habitat, l’hôtellerie, les établissements de santé…), le chauffage et le rafraîchissement* de bâtiments, la fourniture de chaleur (inférieur à 100 °C) pour l’industrie et l’agriculture, l’alimentation de réseaux de chaleur et le chauffage de l’eau des bassins de piscine.

Une installation solaire :

  • produit en Bretagne en moyenne entre 400 et 600 kWh/m²/an.
  • peut assurer une couverture des besoins énergétiques pour la production d’eau chaude sanitaire comprise entre 40 et 70 % sur une année.

On distingue l’usage de « climatisation » de celui de « rafraîchissement ». Un système de rafraîchissement est défini par l’absence de système à puissance garantie pour la production de froid (site national de l’ADEME).

Caractéristiques et impact environnemental

L’impact environnemental est faible et se limite à l’énergie grise, c’est-à-dire celle nécessaire à la fabrication et l’installation des capteurs. Les panneaux solaires thermiques sont constitués de matériaux de base très facilement recyclables (aluminium, verre, cuivre, isolant naturel ou non). La durée de vie des panneaux solaires est de 30 ans et les panneaux sont recyclables à 90 %.

Les technologies deviennent de plus en plus performantes à la fois d’un point de vue économique et environnemental avec une recherche constante en écoconception et Analyse du cycle de vie (ACV).

Contexte et perspectives

D’importants gisements pour le solaire thermique sont encore inexploités. Parallèlement, les filières industrielles et artisanales du solaire thermique sont structurées et proposent des technologies éprouvées. Elles permettent la mise en œuvre de matériel de haute qualité par des entreprises qualifiées et locales.

Le solaire thermique pour bâtiment collectif s’est bien développé en France grâce au soutien du Fonds Chaleur de l’ADEME. Par contre, il existe à ce jour très peu d’installations de taille industrielle pour alimenter, par exemple, des réseaux de chaleur, comme cela se fait plus fréquemment dans d’autres pays (notamment au nord de l’Europe).

La marge de développement du solaire thermique est réelle ; elle est inscrite au Schéma régional climat-air-énergie (SRCAE) Bretagne avec une prévision de quasi-doublement à l’horizon 2050.

0

Consultez les guides « Clés pour agir » sur le thème des énergies renouvelables

Pour découvrir, les fiches d’opérations exemplaires bretonnes et télécharger notre guide de recommandations à l’usage des porteurs de projets.

Chiffres clés

Le solaire thermique en Bretagne. Voir descriptif détaillé ci-après
Le solaire thermique en Bretagne
Source : Chiffres clés de l’énergie en Bretagne, édition 2017 et ADEME Bretagne

Descriptif détaillé du visuel (PDF - 422.34 Ko)

Objectif du SRCAE en 2020 et prix des installations en solaire thermique. Voir descriptif détaillé ci-après

0

Objectif du SRCAE en 2020 et prix des installations en solaire thermique
Télécharger le visuel et son descriptif (PDF - 988.92 Ko)