Territoires et villes durables

Contexte

L’urbanisme est central pour répondre aux défis sociétaux du XXIe siècle, en particulier l’amélioration de la qualité de vie, la réduction des émissions de gaz à effet de serre, l’atténuation et l’adaptation au changement climatique et la perte de biodiversité.

Les projets d’urbanisme impactent :

  • la mobilité, la diversité des formes et des fonctions urbaines, la place donnée aux modes actifs, la desserte en transports collectifs ou la mise en place de services de mobilité intégrés au projet pouvant permettre de réduire l’usage de la voiture individuelle ;
  • les consommations d’énergie, par l’optimisation de la performance des bâtiments ou de l’éclairage ;
  • les paysages et la biodiversité, par la préservation des ressources naturelles et des continuités écologiques ;
  • la réduction des risques d’inondation, en luttant contre l’imperméabilisation des sols ;
  • les activités économiques, notamment par la pression exercée sur les terres agricoles.

De nombreux acteurs sont mobilisés aux échelles nationale et locale : collectivités, aménageurs publics et privés, bureaux d’études, Conseils d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement (CAUE), services de l’État, associations…
Avec de nouvelles réglementations et de nouvelles pratiques, tous participent à l’évolution vers un urbanisme durable.

Passez à l’action

0

Les démarches et méthodes proposées par l’ADEME

L’accompagnement technique et financier des maîtres d’ouvrage est aujourd’hui porté par de nombreux acteurs :